Le CBD et la récupération musculaire

Sommaire de l’article

Comprendre le CBD

Il faut préciser avant toute chose que la fleur de CBD n’est pas une drogue. Le cannabinoïde connu sous le nom de cannabidiol provient du trichome même de la plante de marijuana, mais ne contient pas les propriétés euphorisantes psychoactives que contient le THC (tétrahydrocannabinol). Alors, pourquoi la fleur de cannabis CBD fait- elle autant parler d’elle ? Le CDB est partout dans notre société et sous une variété de formes.

Vous pouvez le trouver dans des capsules, des bonbons gélifiés, des teintures, des huiles de CBD, des baumes, des cocktails, des biscuits, des gélules de CBD, voire même dans du café vendu dans certains salons de thé. Dans cet article, les avantages et les inconvénients du Cannabinol dans la récupération musculaire seront développés. Dans ce cas, les bons et les mauvais côtés de l’achat du CBD pour les athlètes ou ceux ayant un mode de vie actif seront abordés. Le CBD et le sport, qu’est-ce que ça donne ?

Quelles sont les causes de la fatigue musculaire après un exercice intense ?

Le muscle, un organe à protéger

Lorsque les muscles se frottent les uns contre les autres pendant les séances d’entraînement, l’endolorissement musculaire tardif se déclenche. Au fur et à mesure que les muscles se déchirent, vous commencez à ressentir de la fatigue et les courbatures ne sont pas très loin. Habituellement, lorsque les muscles gonflent, vous commencez à ressentir de la fatigue. L’inflammation est vécue lorsque les muscles sont endommagés. Lorsque les muscles sont endommagés, il devient difficile de guérir tant que l’inflammation n’est pas atténuée. C’est à ce stade là que l’huile de chanvre industriel phytocannabinoïde bicyclique pourrait êre utile pour réduire l’inflammation.

Pourquoi souffrons nous après une séance d’entraînement ?

Peu importe votre santé physique, ces douleurs, vous les ressentez tous et toutes parfois après un entraînement. Certains entraînements peuvent vous faire souffrir pendant des jours. C’est parce que l’entraînement cause des dommages microscopiques aux fibres musculaires. Ces muscles deviennent alors enflammés, ce qui amène le corps à réagir et à se réparer, provoquant ainsi des douleurs musculaires ou une spasticité.

Quid du CBD?

Le cannabidiol en détail

Le cannabidiol est un composé non psychoactif extrait de la plante de cannabis sativa et de résine de CBD, qui peut être consommé sans risque/ il a un taux de THC inferieur à 0.2%.

La fleur de CBD est aujourd’hui connue pour ses propriétés anti inflammatoires, ainsi que ses applications dans le soulagement du stress et de l’anxiété. Le CBD pourrait donc s’avérer être un complément efficace et efficient pour les passionnés d’exercice qui l’inclueraient dans leur mode de vie actif.

En effet, on considère aujourd’hui l’huile de CBD comme l’un des meilleurs suppléments anti-inflammatoires sur le marché, car elle permet aux muscles de se remettre et de devenir beaucoup plus forts et ce plus efficacement que certains produits traditionnels.

Le sommeil, bon pour les muscles

La fleur CBD est également prisée pour ses effets sur le sommeil, qui lui est vital au bon rétablissement des muscles. Durant le sommeil, le corps produit de la mélatonine, une hormone qui facilite la récupération musculaire. Cela signifie que si vous ne dormez pas suffisamment à cause des douleurs, les muscles ne récupèrent pas complètement. C’est pourquoi l’huile de CBD est utilisée comme supplément après l’entraînement pour faciliter le sommeil et vous aider à mieux dormir.

Post-entraînement, beaucoup choisissent de consommer des poudres de protéines et d’enrichir leur alimentation afin de redonner au corps l’énergie perdue et d’aider à la récupération musculaire. L‘huile de chanvre CBD serait à elle seule plus efficace que tous ces processus post-entraînement.

On choisit donc très facilement le CBD pour la récupération musculaire rapide et la réduction de la fatigue après un entraînement rigoureux.

Le phytocannabinoïde peut-il vraiment aider à combattre l’inflammation post-entraînement ?

Les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2

Chaque fois que vous pratiquez une activité physique, votre corps se décompose pour se reconstruire. Il en résulte la réponse immunitaire de votre corps – se guérir lui-même – pouvant créer des douleurs, une léthargie ou encore un épuisement. Il est parfois difficile de faire face à l’inflammation post-entraînement! Les récepteurs de cannabinoïdes incluent les récepteurs CB1, qui se trouve principalement dans le cerveau, et les récepteurs CB2, qui se trouvent sur les cellules liées au système endocannabinoïde.

Le fait que ces deux récepteurs aient été retrouvés sur les cellules immunitaires du corps humain laisse penser aux scientifiques que le CBD (et la fleur CBD) joue un rôle essentiel dans la régulation du système immunitaire. Plusieurs études ont démontré que le phytocannabinoïde bicyclique joue un rôle conséquent dans la suppression de la production de cytokines et de chimiokines, tout en augmentant la production de cellules T, régulatrices de notre organisme, ce qui contribue également à son action anti-inflammatoire.

Y a-t-il des preuves scientifiques ?

Selon une revue de 2018 de 132 études originales publiées dans « Frontiers in Neurology », le phytocannabinoïde bicyclique peut en effet réduire l’inflammation et contribuer à améliorer la douleur et la mobilité des patients atteints de sclérose en plaques. Le cannabis est un anti-inflammatoire, anti-oxydant, antiémétique, antipsychotique et neuroprotecteur, selon les auteurs de l’étude.

De manière générale, il réduit l’inflammation lorsque les muscles sont frottés, et peut-être utilisé comme une pommade ou ingéré par voie orale. Cependant, nous ne pouvons pas affirmer de manière concluante que le phytocannabinoïde réduira sans conteste l’inflammation et les douleurs musculaires après un entraînement. Les données empiriques n’existent tout simplement pas encore.

Comment utiliser le phytocannabinoïde pour la récupération musculaire ?

Viens ensuite la question du CBD après le sport: comment le prendre ? Au-delà des huiles et autres produits à base de phytocannabinoïde bicyclique, il est souvent trouvable sous forme de baumes, lotions, capsules, comestibles, stylos de vaporisation, etc. que vous trouverez en vente en CBD shop et CBD store. Fondamentalement, il vous suffit de décider si vous souhaitez l’ingérer ou vous en servir pour obtenir un soulagement.

Encore une fois, vous devez déterminer vous-même la posologie exacte que vous devez prendre pour ressentir les effets du CBD. Les directives de dosage sur le produit acheté devraient vous donner un bon point de départ. Mais c’est une molécule très subjective qui réagit différemment dans chaque organisme. Une fois l’effet désiré ressenti, vous n’aurez plus à augmenter vos dosages. Ce qui signifie que si vous utilisez de l’huile de chanvre pour la récupération musculaire, vous pourrez ensuite simplement rester sur le même taux de CBD à chaque fois.

Vous pouvez vous procurer les produits dérivés de ce phytocannabinoïde dans différentes boutiques spécialisées connues comme étant des magasin de CBD.

Nous conseillons bien évidemment à tous de discuter de cette prise de suppléments alimentaires CBD avec des practiciens et médecins diplomés afin d’adapter au mieux votre cure.

En résumé, si votre médecin vous dit que tout va bien et que vous êtes prêt à essayer le phytocannabinoïde afin de supprimer les anti-inflammatoires classiques, foncez. Essayez-le pendant quelques semaines tout en faisant varier la méthode d’administration et la dose pour trouver ce qui vous convient le mieux. Qui sait? Vous pourrez peut-être demain récupérer plus rapidement après vos séances d’entraînement et vous aurez une excuse de moins pour sauter une journée de “jambes”. Visitez ces CBD Stores pour acheter du CBD, fleurs de CBD et autres produts dérivés CBD garantis sans aucune trace de THC.