L’action du CBD sur les cellules cancéreuses

le cbd et les cellules cancéreuses

Comment le CBD agit-il sur les cellules cancéreuses ?

Il faut reconnaître que les rumeurs concernant le plant de chanvre  et le CBD sont de plus en plus fondées, suite à l’intérêt que lui portent les chercheurs actuels. Voulez-vous connaître un peu plus le sujet afin de pouvoir en parler avec vos amis et vos proches? Nous avons pris la peine de rédiger ces quelques lignes pour vous aider à mieux comprendre les nombreuses vertus bénéfiques de la molécule de cannabidiol.

L’histoire du cannabidiol et de ses vertus

Le chanvre est une plante qui est consommée par de nombreuses civilisations depuis déjà plusieurs millénaires. A l’époque néolithique, il était cultivé et utilisé afin de produire des fibres servant entre autres dans la fabrication d’ornements pour poterie. Ses graines nourrissantes servaient de sources de matière grasse tandis que sa résine était utilisée dans la médecine traditionnelle. Les guérisseurs égyptiens utilisaient l’huile de chanvre pour soigner les inflammations. Le chanvre industriel, quant à lui, est utilisé pour l’alimentation ou l’élaboration de briques destinées à la construction, à la réalisation de matériaux d’isolation ou de litières pour les NAC par exemple. Ce n’est qu’en 1939 que l’intérêt fut porté sur le cannabidiol, ou CBD, un des principes actifs du chanvre et du cannabis, isolé pour la première fois par le chimiste Roger Adams. En janvier 2014, le Pr Mechoulam mentionne dans ses résultats de recherches une action anti-inflammatoire du cannabidiol. Toujours selon lui, cette molécule aurait également un effet curatif sur le diabète de type 1. Suite à de multiples croisements entre les espèces, seul le chanvre sativa L ou avidekel., avec un taux deTHC inférieur à 0.2%, contient actuellement un taux de CBD plus important. De nos jours, les chercheurs associent plusieurs vertus à la fleur de CBD la résine de CBD et à l’huile de CBD.

Résultats des recherches menées sur le cannabis CBD

Ce sont les composants clés du chanvre et du cannabis qui leur procurent des vertus bénéfiques pour la gestion d’une multitude de troubles. Le chanvre, tout comme la Marijuana, (cannabis à haute teneur de THC) possèdent tous deux la même structure. Cependant, du chanvre dérive une variété qui possède un taux de THC inferieur à 0.2%, donc autorisée par la législation. Les recherches scientifiques ont mené à d’encourageantes conclusions sur les effets du CBD, notamment sa possible action anti-inflammatoire ou encore son rôle potentiel dans la lutte contre la propagation de certains cancers (de récents travaux scientifiques mentionnent que la molécule de CBD entraîne une diminution de la croissance des cellules cancéreuses). La médecine reconnaît aujourd’hui les effets du CBD sur les récepteurs endocannabinoïdes. Il est intéressant de noter que notre organisme contient ce que l’on appelle un système endocannabinoïde, caractérisé par des récepteurs. Ces derniers se localisent dans le cerveau, le système nerveux central, la rate et le système immunitaire. Un taux de CBD élevé dans le sang déclenche des interactions de ce composé avec les récepteurs de la sérotonine ou des 5-HT1A. Autrement dit, le composé provoque d’avantage de réponses synaptiques du cerveau et augmente également les taux de sérotonine. Le CBD est utilisé en complément alimentaire et comme traitement naturel pour aider à soulager entre autres l’anxiété, le stress et les douleurs musculaires.

Son action potentielle sur le cancer

Le point qui nous intéresse ici est de savoir comment le cannabidiol pourrait agir sur cette maladie réputée souvent incurable. Les découvertes scientifiques ont démontré que le composé pourrait détruire les cellules cancéreuses affectées. Des travaux antérieurs ont mis à jour aussi que ce composant du cannabis et du chanvre aurait la capacité d’empêcher la migration de ces cellules endommagées dans le corps. Il inhiberait également la formation de nouveaux vaisseaux sanguins dans les tumeurs cancéreuses, grâce à une propriété anti-angiogénique. Ainsi, cette molécule agirait donc comme un frein à l’évolution de la maladie. Le CBD pourrait donc présenter un intérêt certain à être utilisé en complément des traitements classiques afin d’aider à inhiber les cellules cancéreuses. Sachez que vous pouvez acheter des produits contenant ce composé dans un CBD shop ou un CBD store. Le haschisch par exemple est un cannabis extrait de la variété Cannabis Sativa L. Ce produit est également en vente dans un cannabis shop ou un magasin de CBD comme Green Owl. Il vous est également possible d’effectuer votre achat de CBD en ligne via le site. Il est à noter que ces produits sont extraits du chanvre industriel ou de cannabis planté légalement.

Pourquoi choisir le CBD au lieu du THC ?

Ces deux composés sont tous deux issus du chanvre et du cannabis initialement considérés comme des drogues. Néanmoins, ils agissent différemment sur le corps humain et provoquent à la fois des effets positifs et négatifs.

Les différences entre THC et CBD

Le tétrahydrocannabinol est également un cannabinoïde issu du cannabis et du chanvre. Mais contrairement au plant de chanvre CBD, il possède un effet psychoactif sur le cerveau humain. Sa consommation provoque souvent un effet euphorique d’où la sensation de « planer » qui lui est souvent associée. Ce résultat s’explique également par le fait que le tétrahydrocannabinol cible plus particulièrement les récepteurs du cerveau. De plus, consommé à forte dose, ce composé naturellement en quantité abondante dans le cannabis peut provoquer de l’anxiété et parfois même des accès de paranoïa. D’autre part, le plant de chanvre CBD ne présente aucun effet psychoactif contrairement à cet autre cannabinoïde issu de la même plante. Ce composé est décrit comme étant sans risques connus et ne présente donc pas d’effets secondaires néfastes sur le corps humain. Il est par ailleurs utilisé pour neutraliser les effets psychotropes du tétrahydrocannabinol, et peut aussi agir comme un calmant pour les patients souffrant d’insomnie.

Une question de législation

Il est important de souligner que le tétrahydrocannabinol (THC) n’est pas encore autorisé par les lois en vigueur. C’est notamment dû à son effet euphorisant et psychoactif. Le Sativex seul est autorisé en France depuis 2014 à raison d’une teneur de 2,7 mg de ce composé. Indépendamment du fait que des recherches ont pu démontrer un effet anticancéreux de ce composé, sa consommation reste toujours interdite sur le sol français. De plus, l’oxydation du THC aboutit à la production de cannabinol ou CBN qui est un très puissant sédatif. Plusieurs cas de dépressions, de pertes de mémoire et de pertes de motivation ont été associés au cannabinol.

Le plant de chanvre : connu pour ses vertus bénéfiques

La fleur de CBD est utilisée pour lutter contre diverses déficiences de notre système endocannabinoïde. En se liant aux récepteurs dans le corps et le cerveau, le CBD aide parfois à soulager les symptômes et effets secondaires de certaines maladies. Il est réputé pour ses propriétés anti-inflammatoires, et commence à être utilisé de nos jours pour aider à atténuer les symptômes de quelques grandes maladies incurables comme la sclérose en plaques. On peut également citer ses propriétés antalgiques comme part de ses vertus bénéfiques. Le CBD est très intéressant car il n’entraîne aucune dépendance ni addiction chez ses consommateurs. Il est vendu comme complément alimentaire et non pas comme un remède ou un médicament. L’huile de CBD ou la résine de CBD permettrait également de soulager certaines douleurs chroniques, et de minimiser les nausées et vomissements. Malgré la nouveauté qu’il constitue aujourd’hui encore, les résultats des premières recherches sont très encourageants, et le CBD est d’ores et déjà utilisé de nos jours dans certains contextes pour atténuer les symptômes et effets secondaires de certaines afflictions.