Comment le CBD peut aider à atténuer les symptômes du rhume des foins ?

allergie-pollen-printemps

Le rhume des foins (ou rhinite allergique) provoque des symptômes semblables à ceux du rhume d’origine virale. Il peut être handicapant à certaines périodes de l’année, comme au printemps avec l’arrivée du pollen dans l’air. Certains médicaments destinés à soulager les rhumes des foins sont disponibles sans ordonnance, mais une autre façon de soulager cette allergie est possible. Le CBD (cannabidiol) a des propriétés anti-inflammatoires intéressantes qui peuvent aider à soulager ces symptômes génants. En complément d’antihistaminique ou seul, le CBD est un moyen naturel de soigner ces inflammations des yeux ou de la gorge.

Qu’est-ce que le rhume des foins ?

Le rhume des foins est particulièrement fréquent à cette époque de l’année, car il est causé par une réaction allergique au pollen, généralement lorsque celui-ci entre en contact avec la bouche, le nez, les yeux et la gorge.

Malheureusement, il n’existe pas encore de remède ou de traitement. En revanche, les antihistaminiques en vente libre peuvent aider à soulager cette allergie saisonnière – comme le maléate de chlorphénamine.

Attention quand même aux potentiels effets secondaires de ces médicaments- dont les plus courants sont la somnolence et la sécheresse de la bouche – ce qui signifie que de nombreuses personnes préfèrent ne pas les utiliser en journée.

Certaines études prometteuses suggèrent que les propriétés bénéfiques du CBD pourraient être utiles aux personnes souffrant de rhume des foins.

pollen-allergie-printemps
Le rhume des foins est causé par une réaction allergique au pollen | Photo by Christoph Polatzky on Unsplash

Cannabinoïdes et allergies

Même si davantage de recherches scientifiques sont nécessaires, il a déjà été démontré qu’un certain nombre d’études animales prouvent des résultats positifs quant à l’utilisation du CBD pour contrer certains symptômes du rhume des foins.

Une étude de 2013 a donné à un certain nombre de cobayes un antigène pour stimuler une contraction des muscles de leur gorge, ce qui peut être un symptôme commun du rhume des foins.

Les chercheurs ont constaté que « le cannabidiol réduisait […] l’obstruction des voies respiratoires », ajoutant que le CBD « pourrait avoir des effets bénéfiques dans le traitement des troubles obstructifs des voies respiratoires ».

En 2015, une autre étude a analysé le lien entre la médiation des récepteurs CB1 et les mastocytes, responsables de la libération des histamines à l’origine des symptômes du rhume des foins.

Bien que les résultats n’aient pas été concluants, ils a été suggéré que les récepteurs CB1 pourraient servir de médiateurs à l’hypersensibilité du système immunitaire, ce qui pourrait être utilisé pour réduire les niveaux d’histamine.

Voir aussi Qu’est-ce que le système endocannabinoïde ?

allergie-pollen-printemps
Les récepteurs CB1 du cerveau pourraient réduire les symptômes de l’allergie au pollen | Photo by Brittany Colette on Unsplash

Propriétés anti-inflammatoires

Une chose pour laquelle le CBD est reconnu, ce sont ses propriétés anti-inflammatoires.

L’effet anti-inflammatoire du cannabidiol peut s’avérer très utile pour contrer les réactions allergiques liées au pollen, comme le gonflement des yeux ou de la gorge.

En fait, il a été démontré que l’interaction du CBD avec le système endocannabinoïde humain réduit presque tous les effets secondaires les plus courants qui accompagnent une réaction allergique, comme l’ouverture des voies respiratoires pour faciliter la respiration, la diminution de la pression nasale et le soulagement de la congestion et du mucus.

Le CBD n’est pour l’instant pas approuvé scientifiquement pour prévenir des symptômes du rhume des foins, en revanche selon plusieurs études il a été prouvé que le cannabidiol peut aider à réduire les gonflements liés à l’allergie au pollen, et pour les atténuer.

Utiliser de l’huile de CBD

Facile à consommer, l’huile de CBD est le moyen de consommer du cannabidiol ou CBD le plus répandu.

huile_cbd_greenowl
Photo by Elsa Olofsson on Unsplash

L’huile CBD ou huile de cannabidiol ou encore CBD oil en anglais est extraite à partir de l’ensemble de la plante cannabis sativa ou cannabis light présentant un taux de THC (Tétrahydrocannabinol) inférieur à 0.2%. L’huile de CBD est obtenue à partir des graines, des feuilles, des fleurs et mêmes de la tige de la plante de chanvre. La substance liquide ainsi obtenue est riche en cannabinoïdes notamment en CBD, elle est ensuite diluée à la concentration souhaitée (de 3 à 30%) dans une huile support.

Bien que l’huile CBD ait de nombreuses vertus différentes, elle interagit principalement avec l’organisme par le biais des récepteurs aux cannabinoïdes du système endocannabinoïde (ECS), présents chez la plupart des mammifères. L’ECS n’est pas une partie du corps unique et contenue, mais plutôt un réseau qui existe à travers le système nerveux et ailleurs dans le corps. Relativement complexe, ce système est impliqué dans l’équilibre général du corps humain, on parle d’un système « pro-homéostatique ». Il intervient par exemple dans la régulation de la température corporelle, la gestion du poids, la régulation de la glycémie et du rythme cardiaque…

Les interactions du CBD avec le système endocannabinoïde a suscité de nombreuses études scientifiques très sérieuses sur l’huile issue des graines de cannabis pour en démontrer les vertus sur la santé et le bien-être en général.

VOIR TOUTES LES HUILES CBD

Le CBD est un analgésique, antirhumatismale et anti-inflammatoire permettant de limiter les douleurs chroniques !

Pour tout savoir sur l’Huile de CBD et son utilisation, c’est ici