HHC : un point sur ce cannabinoïde de plus en plus populaire

HHC : un point sur ce cannabinoïde de plus en plus populaire

Qu’est-ce que le HHC ?

L’hexahydrocannabinol, ou “HHC”, est un cannabinoïde, qui est un composé naturel de la plante de cannabis que l’on retrouve en quantité très faible dans les graines et dans le pollen. Les scientifiques ont trouvé plus de 100 cannabinoïdes différents qui ont chacun de propriétés et des effets différents.

Les phytocannabinoïdes les plus connus sont le Delta-9 THC et le cannabidiol (CBD). Le THC est l’ingrédient de la marijuana qui fait planer, il est d’ailleurs classé en tant que stupéfiant et illégal à la vente comme à la consommation en France.

Le cannabidiol ou CBD est quant à lui non psychotrope et 100% légal en France, tant que la quantité de THC dans le produit final ne dépasse pas 0.3% de THC. Le CBD entre dans la composition de nombreux produits allant des simples fleurs, des huiles, des gélules ou même des produits cosmétiques. Selon de nombreuses études scientifiques, le CBD serait efficace pour :

  • Soulager la douleur ;
  • Réduire l’anxiété ;
  • Traiter les symptômes de la dépression ;
  • Régler les problèmes de sommeil ;
  • Retrouver l’appétit ;

Les cannabinoïdes comme le Delta-8 THC et le HHC sont apparus plus récemment sur le marché et connaissent un succès grandissant aux USA. Contrairement au Delta-9-THC et au CBD, présents naturellement en quantité dans le cannabis, ils sont le plus souvent obtenus par synthèse chimique à partir du THC.

Le HHC est obtenu par hydrogénation d’une molécule de THC.

le point sur le HHC

Le HHC vous fera-t-il planer ?

Certaines personnes rapportent des effets similaires à ceux du THC, mais il n’y a pas assez d’étude scientifique à l’heure actuelle pour caractériser ses effets. Selon les hypothèses avancées par les chercheurs, le HHC aurait des effets communs au THC et au CBD, notamment :

  • Il stimulerait l’appétit ;
  • Il aurait un effet anxiolytique ;
  • Il aurait un effet sédatif (créé une légère somnolence) ;
  • Il aurait un effet euphorisant.

Les avis diffèrent également chez les consommateurs de HHC, certains le trouve plus fort que le THC et d’autres le trouve moins fort…Il est donc difficile de savoir en l’état actuel de la recherche sur ce cannabinoïde de synthèse.

Quels sont les dangers des cannabinoïdes comme le HHC ?

Les recherches sur les dangers possibles du HHC sont encore en cours. Comme avec toute substance active et potentiellement psychotrope, il est important de se montrer prudent avec la consommation de HHC. En effet, celui-ci peut s’avérer dangereux pour certaines personnes.

De plus, si vous suivez un traitement médical, ce cannabinoïde peut interagir avec vos médicaments et provoquer des effets secondaires.

Il est également déconseillé de conduire sous l’emprise de HHC, celui-ci pouvant affecter vos capacités cognitives et augmenter le temps de réaction à l’instar du THC.

Comment se consomme le HHC ?

Sur le marché américain où il devient de plus en plus populaire, le HHC existe sous différentes formes :

  • Huile de HHC ;
  • Résine et Hash HHC ;
  • E-liquide HHC ;
  • Fleurs imprégnées d’huile HHC ;
  • Concentrés ou cristaux de HHC.

Où trouver le HHC ?

De plus en plus de boutique en ligne vendent du HHC sous différentes formes. Cependant, ils profitent d’un vide juridique concernant cette molécule.

Le HHC est-il légal ?

Ce n’est pas tout à fait clair. Si la molécule en elle-même ne fait pas l’objet d’une interdiction, il se pourrait qu’elle fasse partie d’une classe de molécules classée comme stupéfiants et donc interdites, que ce soit à la vente ou à la consommation.

C’est en tout cas ce qu’explique cet article du Cannabiste : selon les pharmacologues qui ont été interrogés, le HHC fait partie des Cyclohexylphénols avec un substitut en position 5 du noyau.

selon l’arrêté du 22 février 1990 fixant la liste des substances classées comme stupéfiantes

Et comme il s’avère que les Cyclohexylphénols sont classés comme stupéfiant selon l’arrêté du 22 février 1990 fixant la liste des substances classées comme stupéfiantes, le HHC est en conséquence illégal tant à la vente qu’à la consommation en France, au même titre que le THC.