Le CBD : un allié de l’activité sportive

Photo by Jenny Hill on Unsplash

Aujourd’hui, Green Owl Magazine vous propose de découvrir ensemble les bienfaits du CBD sur l’activité physique. Un article qui fait le point sur les atouts de cette molécule de plus en plus appréciée des sportifs occasionnels tout comme des athlètes de haut niveau.

 

Que dit la loi du sport sur le CBD ?

Les recommandations de l’AMA (Agence Mondiale Antidopage)

Depuis 2018, l’AMA (Agence Mondiale Antidopage) autorise la consommation de produits à base de CBD pour les sportifs de haut niveau. Jusqu’ici, le CBD était considéré comme un produit dopant, alors que rien ne le qualifiait, autant dans sa composition que dans ses effets, comme étant un cannabinoïde dangereux.

Le CBD : seul cannabinoïde autorisé pour les sportifs

En 2018, les règles changent et le CBD fait son entrée sur la liste des produits autorisés à la consommation en compétition. Cependant, quelques indications restent formelles sur l’adoption du cannabis en activité sportive : seule la molécule de CBD est autorisée. Ainsi, les autres cannabinoïdes de la plante de chanvre restent sur liste d’attente. C’est le cas du CBG (cannabigerol), du CBN (cannabinol) et évidemment, du THC (tétrahydrocannabinol), molécule psychotrope chassée depuis de nombreuses années lors des contrôles anti-dopage. De ce fait, puisque seul le CBD est autorisé, les sportifs doivent choisir des produits Full Spectrum (sans THC) ou Isolat, qui ne concentrent aucune trace d’autre cannabinoïde hormis le CBD. 

Depuis 2018, le CBD a officiellement pris sa place parmi les solutions naturelles de récupération des sportifs, pour prendre soin de leur santé physique et mentale liée à leur activité sportive au quotidien.

Avant un entraînement : le CBD aide à la concentration du sportif et à la gestion de son énergie

Dès lors, le CBD prend toute sa nécessité dans l’activité sportive. Plusieurs sportifs indiquent que le CBD les aide à organiser une préparation sportive de qualité. Avant de commencer une séance d’entraînement, ou tout au long de leur semaine, le CBD les accompagne en complément d’une routine bien-être équilibrée. 

Avec le CBD, le sportif est plus concentré

Le CBD se fixe sur les récepteurs CB1 et CB2 du système endocannabinoïde (SEC) du cerveau humain. Ainsi, la molécule aide l’athlète à réduire son stress et à diminuer les tensions mentales. Il bénéficie d’un apaisement général, ce qui va lui permettre de profiter pleinement de ses capacités cognitives et va le pousser à se concentrer plus facilement. Le CBD est un atout en terme de détente naturelle.

Photo by Ricardo Arce on Unsplash
Le CBD favorise la concentration du sportive avant son entraînement.

Le cannabidiol facilite la gestion de l’énergie chez l’athlète

Le CBD favorise la gestion de l’énergie avant une activité sportive, quelle qu’elle soit. Ce cannabinoïde réduit le stress et l’anxiété pour laisser place à une énergie positive et non nerveuse. Une sensation de nervosité qui peu être provoquée par le café, par exemple. 

Le CBD, avant une activité physique, peut s’avérer très bon car il favorise la concentration de l’athlète et l’aide à canaliser son énergie pour la mettre à profit de ses compétences sportives. 

 

Après le sport : le CBD favorise la relaxation mentale et physique

La molécule de CBD aide au relâchement des muscles

Après avoir accompli une activité physique, une fatigue se fait ressentir dans les heures qui suivent. Les muscles sont tendus, peuvent parfois être douloureux, les articulations peuvent faire mal, le cerveau est fatigué. Pour un athlète, ces sensations doivent disparaître rapidement. Le CBD propose des caractéristiques calmantes et apaisantes. Après le sport, il est conseillé d’adopter dans sa routine une séance de massage sportif pour relâcher les muscles et les articulations. Ce massage s’accomplit avec une huile au CBD ou une crème riche en cannabidiol. Par exemple, le Baume chauffant au CBD Cibdol peut s’avérer utile en cas de douleur articulaire et pour assouplir les muscles. Le massage sportif revigore la chaîne musculaire. Ainsi, quadriceps, mollets ou ischios-jambiers ne sont pas endoloris post-entraînement. Les muscles sont en bonne santé et récupèrent vite et mieux. 

Quels produits au CBD favoriser pour une récupération en profondeur ?

Après le sport, il est conseillé de consommer ses produits au CBD via des méthodes comme : 

  • la vaporisation ou l’inhalation pour profiter des effets instantanés du CBD : en choisissant un vaporisateur de qualité, vous pouvez utiliser des fleurs de CBD ou des résines de CBD mais aussi de l’huile CBD pour profiter pleinement des vertus de la molécule
  • les gummies : ces petits bonbons agissent comme des pattes de fruit, CBD en plus !
  • les huiles : en application locale ou par voie sublinguale, les huiles au CBD sont parfaites en complément d’une routine bien-être
  • les crèmes : en massage, comme dit plus haut dans cet article

 

Photo by Alora Griffiths on Unsplash
Le CBD facilite la relaxation des muscles après une activité physique.

Le CBD a tout de bon pour les sportifs, qu’ils soient occasionnels ou de haut niveau. Le cannabidiol favorise la relaxation et le relâchement naturel des muscles. C’est un bon antioxydant et il serait un antidouleur et un anti-inflammatoire efficaces.