Blog : tout savoir sur le CBD en matière de mieux-être

CBD médicinale et cannabis thérapeutique
CBD et cannabis : mécanismes d’action

Le cannabidiol ou CBD, un phytocannabinoïde présent de manière abondante dans la plante de chanvre, fait de plus en plus parler de lui ! En effet, le CBD semble posséder de nombreuses applications en matière de santé, bien que des recherches plus approfondies soient nécessaires pour établir des conclusions solides concernant ses effets.

Dans cet article, vous trouverez toutes les informations essentielles à la compréhension de ce qu’est le CBD utilisé pour le mieux-être et de ses principaux effets sur l’organisme.

Vous pourrez également consulter notre blog consacré au CBD pour obtenir de plus amples informations sur les bienfaits du CBD dans diverses pathologies.

Les cannabinoïdes et le CBD

Quelle est la différence entre le cannabis et le chanvre industriel ?

Les plantes de cannabis et de chanvre sont visuellement pratiquement identiques. Cependant, ces deux plantes diffèrent dans la composition des substances actives qu’elles contiennent.

Le cannabis est naturellement riche en tétrahydrocannabinol (THC), bien connu pour ses effets psycho-actifs. Ainsi, le cannabis est bien souvent utilisé de manière récréative.

Le chanvre, quand à lui, possède une faible teneur en THC (inférieure à 0.2%) mais contient d’abondantes quantités d’un second cannabinoïde, le CBD. Le CBD, contrairement au THC, n’induit pas d’effet psychotrope. La culture de chanvre a été destinée pendant de longues années à des fins industrielles (fabrication de papiers, de cordages, industrie alimentaire etc), d’où l’appellation de « chanvre industriel ».

Qu’est ce que le système endocannabinoïde ?

Le système endocannabinoïde comprend un ensemble de récepteurs, appelés récepteurs cannabinoïdes, de ligands capables de lier ces récepteurs, appelés cannabinoïdes, et une machinerie enzymatique permettant la synthèse et/ou la dégradation de ces ligands.

Le système endocannabinoïde est essentiel au maintient de l’homéostasie, c’est-à-dire à l’équilibre au sein du corps humain. De plus, un dysfonctionnement de ce système pourrait être à l’origine de différentes pathologies.

Cibler ce système endocannabinoïde pourrait donc représenter une stratégie intéressante dans divers contextes physiopathologiques.

Les récepteurs cannabinoïdes comprennent notamment deux types de récepteurs : les récepteurs CB1 et CB2. Ces récepteurs sont présents dans l’ensemble des organes, cependant les récepteurs CB1 sont plus particulièrement présents au niveau du système nerveux, alors que les récepteurs CB2 sont abondants au niveau des cellules du système immunitaire.

Qu’est ce que le CBD et comment agit-il ?

Le CBD est un cannabinoïde issu de la plante de chanvre, c’est donc un phytocannabinoïde.

Contrairement aux autres cannabinoïdes, et notamment au THC, le CBD a peu d’affinité pour les récepteurs CB1 et CB2. Ses principaux effets ne passeraient donc pas par l’activation de ces deux récepteurs !

Toutefois, d’autres récepteurs ont été décrits comme étant des cibles du CBD : les récepteurs à la sérotonine, le récepteur GPR55 reporté comme étant impliqué dans la progression tumorale, le récepteur vanilloïde TRPV1 impliqué dans la sensibilité douloureuse, les récepteurs nucléaires tels que les PPAR impliqués dans le métabolisme du glucose et la modulation de l’inflammation.

Le fait que le CBD ne possède pas d’effet psychoactif, ainsi que les études mettant en évidence son potentiel thérapeutique dans différentes pathologies, en font une molécule présentant un fort intérêt dans les domaines de la santé et du bien-être.

Mais quelles sont les principales vertus du CBD ? Où en sont les recherches concernant les rôles du CBD en santé humaine ?

Les nombreuses vertus du CBD

Le CBD possède t-il des effets psychotropes ?

Contrairement au THC ou tétrahydrocannabinol, qui est le principal cannabinoïde présent dans la plante de cannabis et qui est à l’origine des effets « high » de la consommation de marijuana, le CBD ne possède aucun effet psychotrope.

En effet, les effets psychoactifs du THC passent par sa liaison aux récepteurs CB1 présents dans le système nerveux central. Le CBD joue le rôle d’antagoniste du récepteur CB1 et permet de limiter les effets euphorisant du THC.

Le CBD est donc un produit légal, sans danger et considéré comme une substance non addictive par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Quelles sont les vertus du CBD ?

Les recherches scientifiques menées sur les effets du CBD sont de plus en plus nombreuses. Les résultats de ces études, réalisées sur des animaux ou directement chez des patients, mettent en évidence le large panel d’activités bénéfiques que peut avoir le CBD, ainsi que les mécanismes impliqués dans ces effets sur l’organisme.

De plus, il est important de noter que la consommation de CBD possède peu d’effets secondaires ! Pour vous renseigner sur les possibles effets secondaires liés au CBD, allez voir notre article consacré à ce sujet sur notre blog.

Cancer

Le cancer, qui correspond à une prolifération anarchique de cellules anormales, touche de nombreuses personnes en France et dans le monde. De manière intéressante, des études menées sur le CBD ont démontré que ce cannabinoïde possède des propriétés anti-tumorales en inhibant la prolifération et en déclenchant la mort des cellules cancéreuses. De plus, le CBD est efficace pour lutter contre les effets secondaires des chimiothérapies.

Pour en savoir plus, référez-vous à notre article dédié au rôle anti-tumoral du CBD.

Maladies neuro-dégénératives

Le CBD a montré son efficacité chez les patients atteints de maladies neurodégénératives comme la sclérose en plaque. Le Sativex, un médicament à base d’un mélange de CBD-THC, a d’ailleurs obtenu une autorisation de mise sur le marché en France en 2014 pour les adultes atteints de sclérose en plaque chez lesquels d’autres types  de traitements ont échoué.

Des études ont également montré que le CBD et plus particulièrement les fleurs de CBD, en fonction des variétés, pourraient améliorer les symptômes moteurs présents chez les malades atteints de Parkinson.

Le CBD pourrait aussi, grâce à son action anti-oxydante, présenter des effets neuro-protecteurs, et pourrait ainsi contribuer à inhiber la dégénérescence neuronale observée dans ce type de pathologie.

Pour obtenir plus d’informations sur ces pathologies et sur les études scientifiques concernant les effets bénéfiques du CBD vous pouvez allez voir notre article sur CBD et Parkinson et CBD et sclérose en plaque.

Pathologies inflammatoires

Les propriétés anti-inflammatoires du CBD sont maintenant bien documentées. Le CBD représente donc une option intéressante chez les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques comme la polyarthrite rhumatoïde et la sclérose en plaque.

Douleurs aiguës et chroniques

Des recherches ont montré que le CBD a un fort pouvoir analgésique. La consommation de CBD est donc conseillée chez les patients souffrant de douleurs rhumatismales, de douleurs articulaires liées à la maladie de Lyme, chez les individus fibromyalgiques, mais également dans le cas de migraines, de douleurs liées aux menstruations, ou chez les femmes atteintes d’endométriose.

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le blog où des articles sur le rôle du CBD dans ces pathologies sont en ligne.

Anxiété et dépression

Le CBD possède des vertus anxiolytiques et a montré des effets bénéfiques dans les états de stress, d’anxiété et de dépression. En effet, le CBD agit comme un ligand des récepteurs à la sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans la « bonne humeur ».

Pathologies dermatologiques

Des études médicales ont également mis en évidence que le CBD permet de réduire la production de sébum par les sébocytes et donc d’améliorer l’aspect de la peau chez les personnes acnéiques.

N’hésitez pas à aller lire notre article sur CBD et acné pour obtenir plus de détails sur le traitement et les effets !

Addictions

D’autres études scientifiques attestent que le CBD pourrait constituer un traitement efficace contre la dépendance aux drogues et pour aider au sevrage tabagique.

Pour savoir comment le CBD aide à arrêter la nicotine, vous pouvez aller voir notre article en ligne sur le blog !

La vente de CBD en France

La vente de CBD est-elle légale ?

Au vu des nombreuses vertus que présente la molécule de CBD, il n’est pas étonnant de voir ouvrir des CBD shops qui vendent, de manière tout à fait légale, des produits à base de CBD.

La législation en rigueur autorise la vente de produits à base de CBD tant que ceux-ci présentent un taux de THC inférieur à 0.2%.

Sous quelles formes est commercialisé le CBD ?

Le CBD est commercialisé dans le domaine du mieux-être sous de nombreuses formes selon les besoins des consommateurs (fleur, huile,…).

Les huiles de CBD qui contiennent différents taux de CBD (3%, 5%, 10%, 15% ou 20% de CBD) peuvent être utilisés localement sur la zone à traiter ou consommées directement par voie orale en déposant quelques gouttes sous la langue.

Les différentes variétés de fleurs de CBD sans THC, qui peuvent être utilisées en infusion ou en vaporisation, possèdent également naturellement des teneurs différentes en CBD.

Des produits à base de CBD sont aussi disponibles sous forme de gélules, de patchs, de produits alimentaires (chewing-gums…), de résines ou d’e-liquides.

Pour trouver le produit qui vous convient selon vos besoins, vous pouvez vous rendre au magasin de CBD GreenOwl où vous pourrez vous faire conseiller par des spécialistes !