CBDA : Un cannabinoïde différent du CBD

Les plantes de cannabis et de chanvre sont composées d’une centaine de cannabinoïdes. Parmi les plus connus, le CBD ainsi que le THC et le CBG. Pour autant d’autres cannabinoïdes sont présents et sont tout aussi intéressants, à commencer par le CBDA. Le CBDA ou acide cannabidiolique, est considéré comme le précurseur du CBD. Une molécule issue du plant de chanvre, que nous souhaitions vous présenter plus en détail.

CBDA : Un cannabinoïde différent du CBD
Qu’est-ce que le CBDA ?
Mais, que sont les cannabinoïdes ?
Le CBDA, mais pour quoi faire ?
Le CBDA, contre les inflammations
Stress et nausées : deux mécanismes ciblés
CBDA et cellules cancéreuses : un étroit rapport
Quelles sont les différences entre le CBD et le CBDA ?
Effet entourage : les cannabinoïdes fonctionnent mieux ensemble

CBDA vs CBD
CBDA vs CBD

Qu’est-ce que le CBDA ?

Le CBDA, pour acide cannabidiolique, est un cannabinoïde que nous retrouvons dans la plante de cannabis ainsi que la plante de chanvre. L’acide cannabidiolique ou CBDA est le précurseur du CBD, mais à quoi cela correspond ? 

Dans les faits, lorsque la plante de cannabis entame sa croissance, elle ne produit pas du CBD en tant que tel, mais du CBDA. Cet acide cannabidiolique est composé d’un atome de carbone qui, lorsque l’acide est chauffé, disparaît. Résultat, cela engendre le CBD utilisé dans vos produits au cannabidiol. 

Ce processus est appelé la décarboxylation !

Le CBDA, à l’instar du CBD, n’a pas d’effet psychoactif. Il n’entraîne pas non plus la dépendance. Il est, comme le CBD, légal à la consommation, même si les produits à base de CBDA seul se font relativement rares.

Pour rappel, seuls les produits CBD composés de moins de 0.2% de THC, l’agent psychoactif de la plante de cannabis, sont autorisés à la consommation.

Mais, que sont les cannabinoïdes ?

Le CBDA est un cannabinoïde.

Les cannabinoïdes composent l’ensemble des variétés de plantes de cannabis. Il s’agit de tout un ensemble de molécules, de substances chimiques, qui dès lors qu’elles sont consommées, entrent en contact avec le système endocannabinoïde.

Il existe plus d’une centaine de cannabinoïdes, dont le THC (pour tétrahydrocannabinol), qui est l’agent actif du cannabis, ainsi que le CBD, pour cannabidiol, le CBC pour cannabichromène, le CBDV pour cannabidivarine ou encore le CBN, pour cannabinol. Ces molécules disposent toutes d’effets différents.

Si certains sont encore étudiés, d’autres, comme le CBD et le THC (voir le cannabis dans sa globalité) présenteraient un potentiel intérêt médical.

Cbda Cbd
Cbda Cbd

Le CBDA, mais pour quoi faire ?

Le CBDA, contre les inflammations

À ce jour, difficile de déterminer avec une certaine précision, les différentes façons dont l’acide cannabidiolique CBDA agit sur la santé.

En effet, les recherches portent plutôt sur les effets du CBD que sur celles du CBDA. Pour autant, certaines études avancent qu’à l’instar du THC, le CBDA aurait des bienfaits contre les douleurs et les inflammations.

Cette étude, publiée dans le Drug Metabolism and Disposition, explique que le CBDA aurait permis la réduction des douleurs et des inflammations chez les sujets traités, ainsi que leur prolifération.

L’article justifie cette prise de position, en expliquant que l’acide cannabidiolique CBDA inhiberait la production de COX-2 (pour cyclo-oxygénase 2), un enzyme responsable des douleurs et des rougeurs. 

Stress et nausées : deux mécanismes ciblés

Ironiquement, le CBDA permettrait également de réduire les sensations gastriques désagréables, notamment les nausées.

Comment ? En ciblant les récepteurs 5-HT1A !

En effet, le CBDA ciblerait ces récepteurs présents dans la sérotonine, une hormone considérée comme étant liée à l’humeur, au bien-être.

Cette affirmation est rendue possible grâce à l’analyse d’une étude publiée dans le British Journal of Pharmacology, qui rappelle que ces récepteurs sont directement responsables de ces sensations désagréables. Pour autant, cette étude n’a été menée que sur des rongeurs.

De même, l’acide CBDA permettrait de réduire les sensations de stress.

En 2013, la recherche a démontré (là encore sur des rongeurs) que le CBDA, en régulant les récepteurs 5-HT1A, permettrait de lutter contre l’anxiété. Un effet finalement similaire à celle du CBD qui cible lui aussi le mécanisme d’activation du stress, afin de permettre de se relaxer, même si l’action du CBD sur ce ressenti semble plus complète.

CBDA et cellules cancéreuses : un étroit rapport

Mais la façon d’agir du CBDA la plus intéressante à ce jour, serait celle sur les cellules cancéreuses.

Selon une première étude, le CBDA permettrait d’empêcher la prolifération de cellules malades. Un constat effectué après étude de femmes malades du cancer du sein. Mais cette action contre la migration et la prolifération de ces cellules est encore mal connue, mal comprise.

Une seconde étude, datant de 2014, confirmerait toutefois que le CBDA jouerait un rôle important dans la progression de la métastase.

En revanche, l’action du CBDA diffère de celle du CBD dans le sens ou l’acide cannabidiolique n’empêche pas la croissance même des cellules cancérigènes. Là encore, des données plus précises doivent être récoltées au sujet de l’usage du CBD ou du CBDA contre le cancer (hors cancer du sein).

Cbd Albi
CBD – CBDA

Quelles sont les différences entre le CBD et le CBDA ?

Proches, les molécules de CBDA et CBD ne sont toutefois pas similaires. Mais alors, quelle est la différence entre ces deux composés CBD et CBDA ?

Finalement, les chercheurs en savent bien plus sur le CBD et ses effets, même s’il apparaît clair que le CBDA pourrait avoir des actions plus intéressantes d’un point de vue thérapeutique que le CBD, notamment en ce qui touche à la lutte contre douleurs et inflammations.

Si le CBD est plutôt vu comme un déstressant, il présente une supposée action antalgique mais moins impactant que celle du CBDA.

Le CBDA serait également plus prometteur que le CBD en ce qui concerne la lutte contre les troubles gastriques, comme les nausées et les vomissements. Enfin, lorsqu’on évoque la lutte contre le stress et l’anxiété, le CBDA se lierait près de 100 fois mieux aux récepteurs 5-HT1A que le CBD !

Pour autant, l’action du CBD sur les mécanismes du stress semble plus complète : sérotonine, cortisol (hormone du stress), récepteurs H-5TA2, le cannabidiol agirait plus généralement.

Effet entourage : les cannabinoïdes fonctionnent mieux ensemble

Enfin, concernant la lutte contre de graves maladies, les études manquent cruellement. On sait que le CBD pourrait permettre de soulager certains symptômes liés par exemple à Parkinson, la sclérose en plaques et autres.

Pour autant, la recherche doit encore confirmer certains points et se positionner au sujet du CBDA. Seule certitude à ce stade en ce qui concerne les cancers, le CBDA limiterait la migration des cellules cancéreuses alors que le CBD empêcherait leur croissance.

Dernier point, le CBD et le CBDA, comme l’ensemble des cannabinoïdes, agissent mieux lorsqu’ils sont ensemble. C’est ce qu’on appelle l’effet entourage. Pour une action renforcée de vos produits à base de CBD, privilégiez des produits sous forme d’huiles de CBD full spectrum !

Conclusion 

Les plantes de chanvre et de cannabis sont composées d’une centaine de cannabinoïdes, dont le THC et le CBD.

La molécule de CBDA, précurseur du CBD, est très proche du cannabidiol même si certains de ces effets supposés diffèrent, notamment en ce qui concerne les inflammations. Dans certains cas, ses actions sur la santé seraient plus puissantes, notamment en ce qui concerne la réduction des troubles gastriques (nausées, vomissements), le CBDA se liant mieux aux récepteurs responsables de maux, les récepteurs 5-HT1A.

En ce qui concerne les cancers, autre trouble ciblé par le CBDA, l’acide cannabidiolique permettrait d’empêcher la migration des cellules même si de nouvelles études scientifiques autour des effets du CBDA et plus globalement, du cannabis, sont nécessaires.

Mais comme souvent lorsqu’est évoqué la question du cannabis, les cannabinoïdes agissent mieux tous ensemble. Afin de profiter des bienfaits du CBDA et du CBD, il peut donc être intéressant de se tourner vers l’utilisation d’une huile CBD à spectre complet de cannabinoïdes.